Retour à la liste des stages

Formation économique pour membres du CSE

Développer ses capacités d’analyse des comptes de l’entreprise


Objectifs


Être capable d’exercer les fonctions du CSE dans le domaine économique, et pour cela :



  • Situer les attributions économiques du CSE

  • Comprendre les fondements de l’économie d’entreprise

  • Maîtriser les mécanismes de base de la comptabilité et de l’analyse financière en entreprise

  • Identifier les règles de l’épargne salariale

  • Se positionner lors d’une procédure de règlement d’une entreprise en difficulté


Public concerné


Toute personne élue, titulaire ou suppléante, au Comité Social et Economique (CSE)


Prérequis


Aucun


Moyens pédagogiques



  • Jeu plateau

  • Études de cas

  • Quiz

  • Évaluation des acquis (questionnaire)


1 à 3 jours

Nous consulter

Nous consulter

Programme


Attributions économiques du CSE



  • Principales missions d’un CSE

  • Focus sur les attributions économiques et ses enjeux

  • Maîtrise des sources d’information

  • Modalités de consultation du CSE en matière économique


Les fondamentaux d’une culture économique



  • Reconnaissance des termes économiques (vocabulaire et flux)

  • Notions de macro-économie : principaux mécanismes et ordre de grandeur

  • Différentes formes juridiques et organisations des entreprises, caractéristiques associées

  • Acteurs internes et externes : actionnaires, dirigeants, salariés, IRP, experts…


Les bases de la comptabilité d’entreprise et les outils d’analyse



  • Comptes de l’entreprise : compte de résultat et bilan

  • Comptabilité analytique : principes, prix de revient, gestion budgétaire

  • Outils d’analyse financière et de gestion : principaux ratios, savoir lire les informations communiquées


L’épargne salariale



  • Affectation du résultat : investissements, distribution, épargne salariale

  • Cadre de la participation et l’intéressement

  • Différents dispositifs d’épargne salariale


Les restructurations d’entreprise



  • Différentes formes de restructuration : fusion, cession, rachat de l’entreprise, acquisition de filiales, prise de participation, réorganisation interne, introduction de nouvelles technologies, externalisation d’une activité/sous-traitance, reprise par les salariés…

  • Rôle du CSE dans ces différents cas de figure


Les procédures de règlement des entreprises en difficulté



  • Différentes situations d’entreprise en difficulté : cessation d’activité, redressement judiciaire, autre situation présentant un risque pour la pérennité de l’entreprise

  • Procédures préventives : GPEC, devoir d’employabilité des salariés par l’employeur, droit d’alerte, accords de performance collective…

  • Différents schémas de procédures collectives : reclassement, licenciement économique, PSE…

  • Rôle et moyens du CSE dans le règlement des entreprises en difficulté


Moyens et modalités d’action du CSE en matière économique



  • Préparation des réunions : analyse des données fournies par l’employeur

  • Recours à l’expertise dans ce domaine

  • Déclenchement d’une alerte

  • Composition, rôle spécifique et fonctionnement de la commission économique du CSE (entreprises de plus de 1000 salariés)


Element graphique Element graphique

Si vous êtes intéressés par ce stage, n’hésitez pas à nous contacter.


    En cochant cette case, je reconnais avoir pris connaissance de la Politique de Confidentialité.
    J’accepte la politique de confidentialité des données.

    Les + FARAL pour cette formation


    • Un apprentissage progressif des notions économiques adapté à tous les profils

    • Étude de cas avec un jeu plateau pour s’approprier concrètement les mécanismes économiques

    • Dépasser la logique des chiffres pour donner du sens aux mots


    04 37 48 81 30

    Une question ?

    N’hésitez pas à nous contacter.