FOH, de quoi parle-t-on?





       




Les Facteurs Organisationnels et Humains sont de plus en plus évoqués dans l’exploration de pistes nouvelles d’amélioration des démarches et de la culture sécurité au sein des entreprises.

Leur compréhension et prise en compte sont effectivement une source puissante de progrès, à condition de ne pas les détourner et tomber dans la facilité et la simplification. En effet, il ne s’agit pas d’utiliser ce vocabulaire plus « moderne » pour continuer à faire porter la responsabilité des accidents de travail sur les victimes, leurs erreurs et parfois leurs fautes, sans chercher à comprendre les racines profondes de leurs comportements.

En français courant, le terme COMPORTEMENT est connoté négativement, alors qu’il signifie objectivement : « Ensemble des actions et réactions observables chez un individu ». Dans pratiquement tout accident, un acte ou un geste, volontaire ou non, en conscience du risque associé ou pas, en a été à l’origine. Il y a ainsi des causes comportementales dans tout évènement ; mais faut-il en déduire pour autant que la seule réponse possible est : « sensibilisation du personnel » ?

Prendre en compte les FOH, dans la prévention et dans l’analyse des évènements accidentels, permet d’aller plus loin que cette conclusion un peu réductrice. Des remises en causes importantes de nos représentations et de nos modes de fonctionnement pourront s’avérer nécessaires : « Quelles sont les causes favorisant les prises de risque enracinées dans nos processus ? » (Pilotage de projets, politique achat, gestion et maintien des compétences…), « Comment faire de l’erreur humaine une source positive de progrès », « Comment rendre notre organisation plus apprenante ? », etc.

Accès Privé
Connexion

Se connecter à l'espace privé

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site